Suivre Onlyweb formation sur Facebook
Suivre Onlyweb formation sur LinkedIn

Droit à l'oubli

Droit à l'oubli

Le droit à l'oubli devient un sujet primordial pour le fonctionnement éthique d'internet.

L'augmentation fulgurante et considérable des capacités mémoire et des moyens financiers des grands acteurs d'Internet ont conduit à une mémorisation toujours plus intense et durable des informations personnelles.

L'activité des utilisateurs d'Internet laisse des traces durables, exploitables commercialement. Il peut s'agir d'une gamme très variée d'informations dont les spécialistes du emarketing (entre autres) se délectent. Les multiples formulaires remplis au cours des achats sur internet en sont un bon exemple. Les utilisateurs sont généralement contraints de déclarer de nombreuses informations personnelles sur les formulaires de commande par internet : leur adresse postale, leur identité, leur date de naissance, leur catégorie socio-professionnelle, leurs centres d'intérêts, le nombre de leurs enfants, leur numéro de téléphone, leur adresse mail, etc.

Au-delà de ces informations factuelles existent également des informations comportementales que les internautes n'ont pas conscience de laisser derrière eux. Il peut s'agir par exemple des articles consultés sur un site de e-commerce, des requêtes formulées sur un moteur de recherche, des mises au panier sans commande finalisée, des clics exécutés sur un site web, des sites consultés au sein d'un même réseau publicitaire, des articles consultés sur les réseaux sociaux, etc., etc..

Actuellement, aucune législation claire ne détermine la durée de conservation de ces informations. Les entreprises sont donc libres de conserver aussi longtemps qu'elle le souhaitent des informations qui pourront être utilisées, au mieux à des fins marketing, très longtemps après leur acquisition.

Le droit à l'oubli consiste à réclamer aux entreprises détentrice d'informations personnelles une date butoir au-delà de laquelle il serait impossible de conserver les données collectées. Ce droit à l'oubli est fondamental pour les gens qui ne souhaitent pas laisser leurs informations personnelles et les individus qui opèrent des changements important dans leur vie privée, professionnelle, politique, publique, familial le, etc..

On peut également imaginer les conséquences d'une traçabilité continue sur les informations personnelles dans le cadre de régimes politiques agressifs.

La conservation de données personnelles sur de très longues durées posera tôt ou tard des problèmes éthiques graves pouvant conduire à des enjeux profonds sur la vie humaine. Il convient d'anticiper la constitution des bonnes pratiques en terme de e-commerce et de s'engager auprès des prospect et client pour un droit à l'oubli.

Onlyweb Formation, une marque EVA - Solutions

coordonnées

© EVA SOLUTIONS 2018
62E avenue Edouard Millaud
69290 CRAPONNE
TÉL 04 82 53 86 02
EVA Solutions: La force du réseau